Toutes les actus

beQuali, une banque d’enquêtes qualitatives en sciences sociales

Développée par le Centre de données socio-politiques (CDSP), la banque d’enquêtes beQuali met à disposition de la communauté scientifique des archives d’enquêtes qualitatives en sciences humaines et sociales.  

Un entrepôt national pour sauvegarder les enquêtes qualitatives

BeQuali est un outil national qui fait partie de l’équipement d’excellence DIME-SHS. A l’instar de ce qui existe pour les enquêtes par questionnaire, il vise à doter la France d’un instrument permettant de préserver et de partager des matériaux bruts de recherches menées à partir de méthodes qualitatives. Cette démarche innovante s’attache à des données jusqu’ici peu partagées voire même sauvegardées. Le travail de la banque, mené en partenariat avec le réseau Archipolis, poursuit un double objectif de conservation des données de la recherche publique et de promotion de la réutilisation des archives d’enquêtes.

Réutilisations scientifique et pédagogique

Les réutilisations scientifiques sont nombreuses et encore peu répandues : histoire des sciences, analyse secondaire, ou encore revisite de terrain. BeQuali entend aussi proposer des matériaux pour l’enseignement des méthodes en sciences sociales, et montrer la pluralité des manières de faire de la recherche. Depuis 2016, un groupe de travail sur l’enseignement partage des expériences pédagogiques et réfléchit aux usages de la banque d’enquêtes pour les enseignants.

Afin de contextualiser les matériaux, un entretien avec le chercheur déposant est réalisé et l’invite à revenir sur le travail de recherche. Des extraits audio de cette “Enquête sur l’enquête” ainsi qu’un rapport écrit sont mis en ligne.

Un périmètre large et des matériaux variés

Les archives d’enquêtes diffusées par beQuali sont collectées dans des fonds de chercheurs, de laboratoires ou d’institutions. Pour alimenter le catalogue, une procédure d’appel à propositions nationale a été mise en place en 2016, ouverte à tout chercheur, ayant droit ou institution.

Les documents collectés revêtent une multiplicité de formes et de supports (papier, numérique, cassettes audio, vidéos, etc.) et témoignent de l’ensemble du processus de recherche : préparation du terrain (projet de recherche, méthodologie de composition de l’échantillon etc.) ; réalisation de celui-ci (enregistrement des entretiens et focus groups, notes de terrain, photographies etc.) ; et analyse qui en découle (grilles d’analyse, fiches de synthèse, brouillons).

Faciliter et sécuriser la réutilisation des données

La documentation des enquêtes combine différents standards de métadonnées : Dublin Core, DDI pour décrire les méthodes de recherche et  EAD adapté aux fonds d’archives. La banque d’enquêtes s’inscrit ainsi dans une démarche d’harmonisation des pratiques et d’interopérabilité des métadonnées. Un projet d’archivage pérenne des enquêtes de DIME-SHS au CINES a été initié.

Pour faciliter la consultation des enquêtes sur le site de beQuali, des outils d’exploration permettent de parcourir les corpus selon plusieurs critères (phase de recherche, typologie documentaire, localisation géographique ou temporelle, etc.).

L’accès aux données ainsi que leur téléchargement dans des formats compatibles avec les logiciels d’analyse est disponible sur sur le portail Quetelet. Un contrat de réutilisation garantit l’obligation de confidentialité.

Zoom sur les enquêtes en ligne

Aujourd’hui, six enquêtes sont proposées au catalogue et une dizaine sont en cours de traitement, notamment sur l’immigration France-Afrique vécue par deux générations (Barou (dir)/CNAV), la formation des couples (Bozon, Héran/INED), les mouvements sociaux infirmiers (Devreux/CRESPPA), ou encore le Front national (Bizeul/CRESPPA)…

  • L’enquête « Représentations du champ social, attitudes politiques et changements socio-économiques », conduite par Jean-Marie Donégani, Guy Michelat et Michel Simon en 1978, visait à mettre à jour les attitudes et les systèmes symboliques sous-jacents aux comportements politiques. Elle a notamment débouché sur l’élaboration de modèles culturels (les attitudes politiques sont organisées symboliquement par rapport prioritairement à la religion ou la classe sociale par exemple)  ayant fait école par la suite  dans la sociologie électorale. 63 entretiens réalisés dans plusieurs régions de France ont été numérisés et mis en ligne.
  • En 1983, l’enquête « Les Français et la politique » d’Étienne Schweisguth visait à analyser les attitudes politiques en se basant sur le clivage gauche-droite ainsi qu’une approche sociologique et symbolique de l’idéologie. Elle a révélé de nouvelles dimensions de l’orientation politique et proposé des types idéologiques, repris ensuite par nombre d’enquêtes électorales. 64 entretiens réalisés dans plusieurs départements auprès de citoyens anonymes ont été numérisés et mis en ligne.
  • L’enquête “Choisir son école”, coordonnée par Agnès Van Zanten au début des années 2000, questionne les stratégies scolaires parentales, en lien avec leurs stratégies résidentielles, à partir du cas du choix du collège. Elle propose une typologie des principales modalités du choix (contournement de la carte scolaire, sortie vers le secteur privée, etc.) et une classification des parents en quatre groupes (technocrates, intellectuels, médiateurs, techniciens), en tenant compte des médiations locales qui canalisent les choix. 150 entretiens réalisés dans plusieurs villes de la région parisienne ont été mis en ligne.

Et aussi...

Le projet DIME-SHS (Données, Infrastructure et Méthodes d'Enquêtes en Sciences Humaines et Sociales) est centré sur le recueil, le traitement et l’analyse de données.

DONNEES, INFRASTRUCTURES ET METHODES D’ENQUETES EN SHS

Événements

13 décembre 2017

Why do opinion polls still get it wrong ?

a seconde journée d'étude du séminaire Nouvelles approches du changement social et politique (équipe Gouvernance, Pacte), consacrée à la question Why do opinion polls still get it wrong ?, aura lieu le mercredi 13 décembre 2017 à Sciences Po Grenoble (Amphi F)

Opportunités

Du 3 mars 2017 au 20 mars 2017

IRIS Études Globales – PSL

L'IRIS Études Globales lance un appel à projets - à forte interaction avec les humanités et les sciences sociales- à destination des étudiants PSL