Tous les événements

Du 24 septembre 2018 au 28 septembre 2018
Florence

École d’Été 2018 du LabEx DynamiTe  » Massive spatial data: challenges in acquisition, treatment and use for territories « 

École d’Été 2018 du LabEx DynamiTe « Massive spatial data: challenges in acquisition, treatment and use for territories »

 

Le LabEx DynamiTe co-organise, avec le LabEx Futurs Urbains, son École d’Été 2018. Elle se déroulera du lundi 24 au vendredi 28 septembre 2018, à la Villa Finaly de Florence (Italie).

Cette École d’Été sera dédiée aux masses de données spatiales apparues avec l’évolution numérique des quinze dernières années. L’ambition est de proposer aux participant-e-s :

  • un tour d’horizon de la façon dont ces données sont et peuvent être utilisées pour nourrir une recherche sur des dynamiques territoriales ;
  • d’apprendre des savoirs-faire (méthodes et outils) contemporains pour traiter ces nouvelles sources de données.

La semaine sera structurée comme suit :

  • des conférences le matin, autour des cinq thématiques suivantes : ville intelligente, mobilités et transport, dynamiques environnementales, réseaux sociaux et espace, enjeux politiques et citoyens du big data ;
  • des ateliers l’après-midi, réalisés sous R. Chaque séance sera dédiée à une étape d’un projet de recherche empirique : acquisition de données, manipulation et analyse statistique, modélisation, géovisualisation, analyse critique et évaluation.

 Inscriptions en ligne jusqu’au mardi 1er mai 2018

http://labex-dynamite.com/fr/ecole-ete-2018/

Vie de la recherche

Enseignement des méthodes quantitatives, au coeur des préoccupations de PROGEDO

Dans son numéro de mai 2017, PROGEDO Actu donne la parole à Catherine Rhein et Alain Trognon pour évoquer la question de l'enseignement des méthodes quantitatives.

Opportunités

Du 22 septembre 2017 au 27 octobre 2017

CDD – ingénieur de recherche « gestion et traitement d’enquête des mobilités quotidiennes »

Dans le cadre du programme MOBI’KIDS financé par l’ANR, l’UMR ESO (6590 – CNRS) recrute un.e ingénieur.e de recherche en "gestion et traitement d’enquête des mobilités quotidiennes" pour une période de 12 mois à compter de janvier 2018.