Tous les événements

9 novembre 2017
Bordeaux

Du montage de projet de recherche à la publication : enjeux et pratiques autour des données primaires

Le réseau Arpist, le service formation de la DR15 CNRS et l’Urfist de Bordeaux, proposent une journée d’étude sur le thème « Du montage de projet de recherche à la publication : enjeux et pratiques autour des données primaires » le 9 novembre 2017 à l’Institut de Mathématiques de Bordeaux.

Contexte

La gestion de ses données présente un enjeu majeur en termes de visibilité et de rayonnement de ses recherches. Il s’agit de pouvoir exploiter les données produites, les préserver mais aussi les réutiliser et faciliter de nouvelles recherches. Ainsi, bien documenter ses données est devenu une étape incontournable du montage de projet et ces données peuvent par la suite être valorisées par leurs auteurs ou d’autres chercheurs via des data papers, le dépôt des données dans des entrepôts dédiés.

À l’heure de la remise en question des processus de validation des travaux, la gestion des données de recherche intervient aussi comme un outil de contrôle de qualité au service des chercheurs. Si la tâche peut sembler chronophage, elle constitue néanmoins un retour sur investissement considérable pour une équipe. Elle s’inscrit également dans une démarche de « science ouverte » qui contribue à renforcer la place de la science dans la société.

De quoi parle-t-on lorsqu’on parle de « données » ? Quels sont les enjeux de la gestion des données pour la recherche ? Quelles sont les conséquences de cette gestion pour les publiants? Quels sont les impacts sur les processus de l’édition scientifique (data papers, nécessité de rendre les données citables ; normes pour citer les données? Quels sont les enjeux transverses? (technique, juridique, éthique, etc.) ?

Quelles sont les étapes et les bonnes pratiques à suivre pour le montage d’un projet, puis en cours de projet et à son issue ? Quels sont les enjeux juridiques liés ?

Programme

  • 9h30-9h45 : Allocution de bienvenue
  • 9h45-10h15 :  « Les données primaires dans la recherche : introduction et enjeux », Frédérique Flamerie de Lachapelle, conservateur des bibliothèque à l’Université de Bordeaux
  • 10h15-10h30 Questions avec le public
  • 10h30-11h : « Montage de projets : les données au cœur des projets de recherche. Quelles bonnes pratiques pour le montage de dossier ? Quelles étapes ? Situation France/international (projets ANR/H2020…) « , Christine Mahodaux, Responsable du Service Partenariat et Valorisation de la délégation Aquitaine du CNRS.
  • 11h-11h15 : Questions avec le public
  • 11h35-12h : « L’ouverture des données de la recherche : quelles conséquences juridiques pour le chercheur ? », Hélène Skrzypniak, maître de conférences en droit privé.

12h-14h : Buffet sur place offert

  • 14h-14h30 : « Retour d’expérience 1 : Mise en place de plans de gestion au centre de calcul de l’IN2P3 et applications »,  Pascal Calvat, Informaticien à IN2P3
  • 14h30-15h : « Retour d’expérience 2 : Projet d’archivage à long terme pour les données 3D archéologiques »,  Sarah Tournon-Valiente, UMS Archéovision à Bordeaux
  • 15h15-16h : Table ronde avec les intervenants de la journée, animée par Julien Baudry, conservateur de bibliothèque à l’Universté Bordeaux Montaigne

Informations pratiques

La journée aura lieu le jeudi 9 novembre 2017 à partir de 9h dans la salle de conférence de l’Institut de Mathématiques de Bordeaux (IMB) à Talence.

Elle est ouverte à tous, étudiants, chercheurs, jeunes chercheurs et professionnels de l’IST. Elle est gratuite mais l’inscription est obligatoire. 

Informations et inscription

Vie de la recherche

Enseignement des méthodes quantitatives, au coeur des préoccupations de PROGEDO

Dans son numéro de mai 2017, PROGEDO Actu donne la parole à Catherine Rhein et Alain Trognon pour évoquer la question de l'enseignement des méthodes quantitatives.

Opportunités

26 avril 2017

Dispositif CIFRE : recherche doctorant.e en sociologie ou science politique

La Région Occitanie cherche un.e doctorant.e en sociologie ou en science politique pour monter un contrat CIFRE dans le cadre d'une réflexion stratégique sur les relations de proximité.