Tous les événements

Du 9 décembre 2019 au 13 décembre 2019
MSH Lyon St-Etienne

SEMAINE DATA SHS

Traiter et analyser des données en sciences humaines et sociales

Semaine de présentations et ateliers méthodologiques organisée par la MSH Lyon St-Etienne dans le cadre de l’événement national proposé par la TGIR Progedo

 

Contexte et objectifs

Dans le cadre de sa plateforme universitaire de données PANELS, la MSH Lyon St-Etienne organise du 9 au 13 décembre 2019 une semaine « Data SHS », qui aura pour thématique générale « Traiter et analyser des données en sciences humaines et sociales ». Cette semaine, inscrite dans le plan national de formations de la TGIR Progedo, propose une série de présentations et d’ateliers pratiques d’initiation aux méthodes de traitement et d’analyse de données en sciences humaines et sociales.

Ces ateliers ont un double objectif : présenter en détails les fondements théoriques des méthodes d’analyse et de représentation de données SHS et expliciter les moyens de leur mise en œuvre pratique. Le but est de permettre aux participants d’adapter ces méthodes à leurs propres travaux, de façon la plus autonome possible. Ils seront basés, autant que faire se peut, sur des logiciels libres (ex : R, Qgis).

Public : ces ateliers s’adressent aux chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens, ainsi qu’aux doctorants des laboratoires SHS du site Lyon St-Etienne.

Programme Semaine Data SHS

Vie de la recherche

Generations and Gender Programme : un 4ème département pour PROGEDO

Continuant la structuration de la TGIR dans le périmètre des données quantitatives en sciences sociales, le Comité de pilotage de PROGEDO a validé le 13 mai 2015, la création d’un nouveau département autour du Generations and Gender Programme (GGP) qui étudie les dynamiques de genre et les relations au sein des familles.

Opportunités

Du 8 novembre 2017 au 27 novembre 2017

CDD IE « constitution et exploitation d’une base de données » – LabEx DynamiTe

Le LabEx DynamiTe recrute un/e ingénieur d'études pour la constitution et l’exploitation d’une base de données relatives aux moyens mis en œuvre par les municipalités des bords de Seine et de Marne pour informer la population sur le risque inondation.