Tous les événements

Du 9 janvier 2017 au 12 janvier 2017
Nanterre

Traitements des données quantitatives avec le logiciel SAS

Proposée par le Résodémo, cette formation doctorale de 24 heures consiste en l’apprentissage de la démarche d’analyse d’une base de données quantitatives, tout en s’initiant à l’utilisation du logiciel SAS, utilisé dans le monde de la recherche et de l’entreprise.

Contenu de la formation

porte avant tout sur la maîtrise du logiciel : l’apprentissage des principales commandes, procédures (PROC) et syntaxes. Il permet de disposer des éléments pour le maniement de bases de données quantitatives (lecture, sauvegarde, construction, restructuration de bases) et pour l’analyse des données qu’elles contiennent. Cet apprentissage s’appuie sur l’exploitation d’enquêtes sociodémographiques.

Objectifs de la formation

• Etre en capacité d’utiliser un logiciel de traitements de données quantitatives
• Etre autonome pour l’exploitation de bases de données quantitatives
• S’initier au logiciel SAS

Public

Les formations RESODEMO sont ouvertes en priorité aux doctorants dont les sujets de thèses sont en lien avec les questions de population et s’adressent également aux post-doctorants, jeunes chercheurs et étudiants en Master 2 Recherche.

Lieu de la formation

  • Université Paris Ouest Nanterre – Bâtiment DD – Salles informatiques (DD407- DD408)
  • Accès : RER – Nanterre Université

CYCLE DE FORMATION RESODEMO

Presentation formation SAS Resodemo

Télécharger le document

Vie de la recherche

Enquêtes longitudinales et comparaisons internationales Conception des données et expériences de chercheur.e.s

Le Data Institute de l'Université Grenoble Alpes recrute un(e) Ingénieur(e) d'étude (H/F) en traitement et analyse de bases de données tirées du...

Opportunités

Du 8 juin 2017 au 30 juin 2017

Le Data Institute de l’Université Grenoble Alpes recrute un ingénieur d’études

Le Data Institute de l'Université Grenoble Alpes recrute un ingénieur d'études pour deux ans sur un profil "traitement et analyse de bases de données tirées du web et des réseaux sociaux".