Toutes les opportunités

Du 2 octobre 2017 au 31 janvier 2018

27e prix de l’Observatoire national de la vie étudiante

Depuis 1990, l’Observatoire national de la vie étudiante (OVE) remet un prix annuel à des travaux de recherche réalisées par des étudiants sur les thématiques en lien avec les conditions de vie des étudiants. Pour la 27e année consécutive, l’OVE ouvre son concours jusqu’au 31 janvier 2018.

public cible

Le 27ème prix de l’OVE est ouvert aux étudiant-e-s de master (M1 et M2) et de doctorat de toutes disciplines, ayant soutenu avec succès un mémoire de recherche ou une thèse de doctorat sur une thématique en lien avec les conditions de vie et d’étude des étudiant-e-s et s’inscrivant dans les intérêts et les thématiques de recherche de l’OVE.

Prix

Deux prix sont attribués à l’issue du concours :

  • Le prix de doctorat (Prix Louis Gruel): 3 000 €
  • Le prix de master : 3 000 €

Calendrier

  • 2 octobre 2017 : ouverture des inscriptions
  • 31 janvier 2018 : date limite de candidature
  • mars 2017 : délibération du jury
  • juin 2017 : cérémonie de remise des prix

Comment participer ?

Pour participer au concours, il vous faudra remplir le formulaire de candidature et le retourner avec demande d’accusé de réception à l’OVE par voie électronique à communication.ove@cnous.fr avant le 31 janvier 2018.

Pièces à joindre au formulaire :

  • Le mémoire ou la thèse (en format PDF de préférence)
  • Un résumé du mémoire ou de la thèse de 2500 à 3500 caractères espaces compris (en format PDF de préférence)
  • L’avis du directeur de mémoire ou le rapport du jury de thèse
  • La note de mémoire ou la mention de thèse obtenue

En savoir plus

Offre permanente

MSCA RISE : Programme Marie Skłodowska-Curie

Research and Innovation Staff Exchange (MSCA RISE) : programme d'échanges de personnels

Calendrier

2 septembre 2016

Vie de la recherche

Data without Boundaries : quels progrès pour l’accès aux données très détaillées de la statistique publique en Europe ?

Conduit dans le cadre du 7ème programme cadre, le projet européen Data Without Boundaries (DwB) a travaillé à lever les obstacles qui rendent difficiles pour les chercheurs la mobilisation des données très détaillées ou sensibles des grandes bases de la statistique publique, au-delà des frontières nationales.
Retour sur ce projet mené de 2011 à 2015 : nouveaux outils disponibles, progrès accomplis et propositions faites.

Événements

28 avril 2017

JE « Le cadre juridique applicable aux traitements de données à caractère personnel »