Toutes les opportunités

Du 4 mai 2017 au 8 septembre 2017

Appel à articles « Genre et classes populaires au travail »

La revue Sociologie du travail lance un appel à articles pour un numéro spécial sur le thème « Genre et classes populaires au travail. Quelles relations entre les sexes dans le salariat subalterne ? », coordonné par Christelle Avril, Marie Cartier et Yasmine Siblot.

Les intentions d’articles (8 000 à 10 000 signes) sont à envoyer avant le 8 septembre 2017.

Contexte

« Les recherches féministes en sociologie du travail et de l’emploi ont de longue date mis en lumière l’importance et la persistance de la ségrégation sexuée des emplois, tant en France que dans d’autres pays (Roos, 1985 ; Jacobs, 1995). Celle-ci touche particulièrement le « salariat subalterne » (Siblot et al., 2015) par contraste avec ce qu’on peut observer dans les régions intermédiaires et supérieures de l’espace socioprofessionnel : en France, on compte, et ce de façon stable depuis les années 1980, 80 % de femmes parmi les employés et 80 % d’hommes parmi les ouvriers, et les professions presque entièrement « féminines » ou « masculines » sont très nombreuses au sein de ces groupes. On sait que cette ségrégation sexuée des emplois favorise les inégalités entre hommes et femmes sur le marché du travail, tant du point de vue des carrières que du temps de travail et du salaire (Angeloff, 2000 ; Blackwell 2001 ; Silvera, 2014). Les contraintes de travail pesant sur les hommes et les femmes sont en outre différenciées, y compris parmi les ouvriers et employés (Gollac, 1989). De même, les mécanismes produisant cette ségrégation sont bien connus. D’un côté les salariés intériorisent des goûts sexués pour tel ou tel emploi au cours de la socialisation familiale et scolaire dans des filières sexuées (Willis, 2011 [1977] ; Kergoat, 2014 ; Skeggs, 2015 [1997] ), de l’autre les gestionnaires de main-d’œuvre mobilisent des stéréotypes de genre au moment du recrutement (Lee Downs, 2002 [1995] ; Pruvost, 2007 ; Vozari, 2014) et valorisent des modèles d’investissement dans le travail et de carrières aveugles aux contraintes familiales (Guillaume et Pochic, 2007). Si ces mécanismes valent pour la France comme pour l’étranger (Jacobs, 1999), ils peuvent cependant prendre des formes différentes selon les contextes nationaux (Crompton et Lefeuvre, 2003) […] »

Modalités de réponse et calendrier

Les contributeurs sont invités dans un premier temps à soumettre une intention d’article de 8 000 à 10 000 signes incluant les espaces (trois à quatre pages), présentant clairement comment l’approche est construite et dans quelle interrogation elle s’inscrit, les matériaux utilisés et les méthodes de recueil de ces matériaux. 
Ces intentions sont à envoyer par courriel, sous la forme d’un fichier « .doc », exclusivement à la rédaction de la revue (socio.dutravail[at]sciencespo.fr), l8 septembre 2017 au plus tard. 

Les propositions seront évaluées anonymement et ne contiendront donc aucune information permettant d’identifier leurs auteurs. Les coordonnées du ou des auteurs doivent être renseignées séparément, dans le formulaire de soumission téléchargeable sur le site internet de la revue : http://www.sociologiedutravail.org/spip.php?article126.

Les auteurs seront informés fin octobre 2017 de la suite donnée à leurs propositions. 
Les auteurs dont les projets auront été retenus devront ensuite envoyer leur article complet (de 75 000 signes maximum) le 10 février 2018 au plus tard.
Les articles feront l’objet d’une évaluation par trois lecteurs du comité de lecture, selon la procédure en vigueur au sein du comité de rédaction et exposée sur le site internet de la revue. Après d’éventuelles demandes de remaniement, les articles finalement sélectionnés seront publiés dans le numéro spécial à paraître au premier semestre 2019.

Consulter l’appel

Offre permanente

Recherche de contrats doctoraux et postdoctoraux avec le portail « La Recherche en France »

Le portail "La Recherche en France" lancé par Campus France en 2016 permet de trouver des contrats doctoraux et post-doctoraux.

Calendrier

1 janvier 1970

Vie de la recherche

CESSDA devient un ERIC

CESSDA, le Consortium Européen des Archives de Données en Sciences Sociales, est en passe de devenir une infrastructure de recherche européenne labellisée en tant qu’ERIC (European Research Infrastructure Consortium).

Événements

16 décembre 2016

Séminaire Quantitativisme Réflexif 2016/17

Développer une pratique collectives sur la quantification en sciences sociales