Toutes les opportunités

13 novembre 2017

Appel à contribution : Genre & Internet. Sous les imaginaires, les usages ordinaires

La revue RESET. Recherches en sciences sociales sur Internet sollicite des contributions pour son numéro intitulé Genre & Internet : sous les imaginaires, les usages ordinaires -numéro coordonné par Marie Bergström (Ined) et Dominique Pasquier (CNRS/Télécom Paris-Tech/EHESS).

Ce numéro de RESET vise donc à accueillir des travaux originaux et empiriques interrogeant Internet par le prisme des rapports sociaux de sexe. L’appel ne fixe pas de périmètre aux supports d’accès au réseau (ordinateurs, tablettes ou téléphone mobile) et entend couvrir les usages de façon large, personnels comme professionnels, usages de divertissement comme recherches d’informations. De même, il invite à ne pas aborder le genre comme un déterminant isolé mais comme un rapport social imbriqué dans d’autres dont l’âge, la « race » et la classe sociale.

Pistes de recherche

Les articles du numéro pourront s’inscrire dans l’un des axes suivants, qui ne sont pas limitatifs :

  • technique et (in)compétences informatiques (axe 1),
  • les usages sexués d’Internet (axe 2)
  • et sociabilité en ligne et performances de genre (axe 3).

Informations pratiques

Les résumés des articles (3 000 signes maximum) sont attendus pour le 12 novembre 2017. Ils sont à envoyer à l’adresse suivante : reset@openedition.org

 

Calendrier

Date limite pour les propositions d’articles (résumé de 3 000 signes maximum, espaces compris et bibliographie exclue) : 12 novembre 2017.

Réponse aux auteurs : 30 novembre 2017.

Date limite de remise des articles (40 000 à 60 000 signes, espaces compris et bibliographie exclue) : 28 février 2018.

Consulter l’appel complet

Offre permanente

MSCA RISE : Programme Marie Skłodowska-Curie

Research and Innovation Staff Exchange (MSCA RISE) : programme d'échanges de personnels

Calendrier

2 septembre 2016

Vie de la recherche

General Data Protection Regulation, une nouvelle réglementation pour la protection des données

Avec l’évolution du monde du numérique, la directive européenne (Directive 95/46/CE) de 1995 relative à la protection et la circulation des données personnelles est devenue obsolète.
Pour répondre à la demande croissante de protection des données personnelles au niveau européen, le Parlement européen a adopté, le 14 avril dernier, le General Data Protection Regulation (GDPR, ou Règlement général sur les données personnelles) destiné à remplacer dès le 25 mai 2018 la Directive de 1995 (Article 94.1 du RÈGLEMENT (UE) 2016/679).

Événements

17 janvier 2017

Les ruptures d’accompagnement dues à l’inadéquation de l’offre aux besoins

3ème séance du séminaire sur les "Dispositifs et modalités d’accompagnement des personnes handicapées dans les établissements et services médico-sociaux"