Toutes les opportunités

Du 11 janvier 2017 au 31 janvier 2017

Concours « La vie étudiante vue par les étudiants »

Capture d’écran 2017-01-11 à 15.41.53Pour la 26e  année consécutive, l’Observatoire national de la vie étudiante ouvre jusqu’au 31 janvier prochain son concours national « La vie étudiante vue par les étudiants », destiné à encourager les recherches sur les conditions de vie des étudiants menées par les étudiants eux-mêmes.

A qui s’adresse ce concours ?

  • aux étudiants de master et de doctorat qui ont soutenu avec succès un mémoire ou une thèse ayant pour objet les conditions de vie et d’études dans l’enseignement supérieur
  • dans toutes les disciplines, quel que soit l’aspect étudié

Quels prix pour les lauréats ?

  • prix Louis Gruel – 1er prix : 3000 €
  • 2e prix : 1500 €
  • 3e prix : 800 €

Comment participer ?

Pour participer au concours, il vous faudra remplir le formulaire de candidature et le retourner avec demande d’accusé de réception à l’OVE par voie électronique à communication.ove@cnous.fr avant le 31 janvier 2017.

Pièces à joindre au formulaire :

  • Le mémoire ou la thèse (en format PDF de préférence)
  • Un résumé du mémoire ou de la thèse de 2500 à 3500 caractères espaces compris (en format PDF de préférence)
  • L’avis du directeur de mémoire ou le rapport du jury de thèse
  • La note de mémoire ou la mention de thèse obtenue

Plus d’informations

Offre permanente

MSCA RISE : Programme Marie Skłodowska-Curie

Research and Innovation Staff Exchange (MSCA RISE) : programme d'échanges de personnels

Calendrier

2 septembre 2016

Vie de la recherche

CESSDA Eric s’engage pour la science ouverte européenne

Le CRÉDOC recute un Chargé d’études et de recherche pour son pôle Evaluation et société

Contexte

Le CRÉDOC, Centre de Recherche...

Événements

20 juin 2017

Table ronde « Genre et discrimination »

À l’occasion de la parution de l’ouvrage collectif Genre et discriminations (editions iXe), trois auteures réunies autour d’une table ronde le mardi 20 juin 2017 de 19h à 20h30 à Paris partageront leur regard sur l’imbrication du genre et des discriminations dans le champ qu’elles ont étudié.