Toutes les opportunités

Du 15 mars 2018 au 15 avril 2018

Ingénieur.e de recherche en production, traitement et analyse des données BAP D – D1A41

Ingénieur.e de recherche en production, traitement et analyse des données BAP D – D1A41

Le Havre

  • IR sociologie sur projet de recherche « SANTPE : Conditions de travail et prévention dans les TPE : un creuset pour les inégalités sociales de santé », financé par la DARES (Ministère du travail)
  • Rattachement administratif : Unité de Recherche IDEES Le Havre (UMR 6266), Université Le Havre Normandie, 25 rue Philippe Lebon, 76600 Le Havre
  • Dates : Juin/Juillet 2018 → mai/juin 2019 (provisoire) – Contrat de 12 mois – Salaire : INM 588

Description et objectif du projet
Alors que les connaissances en santé au travail (ST) progressent, elles sont rarement établies à partir du cas des TPE, qui, en dépit d’une grande hétérogénéité, présentent des caractéristiques telles que les enjeux de ST y sont bien présents : secteurs d’activités à risque ; main d’œuvre moins qualifiée, plus exposée aux risques et dont l’état de santé est le plus dégradé ; dispositifs de prévention insuffisants, rapports aux risques et à la prévention peu favorables à la protection…. Ainsi, dans la continuité des préoccupations des pouvoirs publics, ce projet propose de contribuer à étoffer les connaissances relatives aux enjeux de ST dans les TPE, en vue notamment de l’élaboration du prochain plan santé travail. Il devrait ainsi permettre de comprendre, dans ce cadre précis, certains mécanismes par lesquels le travail conduit à dégrader la santé, et en conséquence à créer, perpétuer sinon creuser les ISS. En ciblant 5 secteurs d’activités (BTP et transport ; coiffure/esthétique et santé/social ; hôtellerie-restauration), il s’intéresse au rapport à la santé, aux risques et à la prévention, en étant particulièrement attentif à la dimension hors travail ainsi qu’à la question du genre. Plus précisément, en combinant approches sociologique et ergonomique, le projet poursuit 3 objectifs :

1) Comprendre dans quelle mesure les risques professionnels constituent un problème de santé au travail pour les TPE
2) Mettre en évidence les pratiques réelles de prévention dans les TPE
3) Rendre compte des effets du travail sur la santé tels qu’ils sont perçus par les travailleurs

Mission générale du poste
Réalisation du volet quantitatif de l’enquête : participer à la conception du dispositif de recherche, concevoir un dispositif d’enquête, conduire l’enquête par questionnaire et analyser le corpus, garantir la qualité et la validité des données produites et des traitements réalisés.

Compétences souhaitées et aptitudes nécessaires

  • Docteur.e en sociologie
  • Maîtriser la méthodologie d’enquête quantitative (expérience dans le domaine), connaissance de l’ensemble de la chaîne de production et de traitement d’enquête : exploitation d’une base de données, localisation de données, connaissance approfondie des méthodes et outils en production de données, des méthodes et outils en traitement et analyse de données
  • Présenter à l’oral et à l’écrit des résultats de recherche et la méthodologie
  • Travailler en équipe
  • Des connaissances sur les thèmes de la recherche seraient appréciées : santé au travail, prévention des risques, TPE…

Contact et Candidature

  • Pour plus d’informations : Emilie Legrand, maitresse de conférences en sociologie à l’Université Le Havre Normandie, UMR IDEES : 06 58 04 91 61 ou par mail
  • Envoi des dossiers de candidature : legrande.emilie@gmail.com ou emilie.legrand@univ-lehavre.fr
  • Le dossier de candidature comprendra : un CV, une lettre de motivation et si possible une publication (d’une enquête mobilisant des données quantitatives)
  • Date limite d’envoi des candidatures : 15 avril 2018

Offre permanente

MSCA RISE : Programme Marie Skłodowska-Curie

Research and Innovation Staff Exchange (MSCA RISE) : programme d'échanges de personnels

Calendrier

2 septembre 2016

Vie de la recherche

L’enquête ELFE : une source d’informations essentielle pour la recherche sur l’enfance

L’étude longitudinale française depuis l’enfance (Elfe) est la première étude française consacrée au suivi des enfants de la naissance à l’âge adulte, qui aborde les multiples aspects de la vie de l’enfant sous l’angle des sciences sociales, de la santé et de l’environnement. Accessibles depuis 2013 aux chercheurs associés à Elfe qui participent à l’élaboration du protocole et des questionnaires, les données de l’étude Elfe sont disponibles depuis 2015 sous certaines conditions pour les chercheurs extérieurs au projet.

Événements

24 novembre 2017

Les comparaisons internationales avec les données GGP

Le Pôle Perspectives Internationales de l'Ined organise le 24 novembre 2017 une Journée scientifique autour de l'utilisation des données du Generations and Gender Programme (GGP).