Toutes les opportunités

30 novembre 2016

Poste de recherche – Projet QUAD (Quantification, Administrative Capacity and Democracy)

Le Centre de sociologie de l’innovation (CSI) de Mines ParisTech ouvre un poste de recherche en post-doctorat d’une durée d’un an, à temps plein, doté d’une rémunération comprise entre 2600 et 2800 euros bruts par mois, pour un début de contrat au 1er mars 2016 (date indicative). Le/a candidat/e retenu/e travaillera sous la direction de Fabian Muniesa, dans le cadre du projet QUAD (Quantification, Administrative Capacity and Democracy).

contexte

Le Centre de sociologie de l’innovation (CSI) est un laboratoire de recherches en sciences sociales de l’École des mines de Paris (Mines ParisTech, PSL Research University) et une équipe de l’Institut interdisciplinaire de l’innovation (i3, CNRS UMR 9217). Il est localisé à Paris.

Le projet QUAD est financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR) dans le cadre du dispositif ORA (Open Research Area) impliquant l’ANR (France), la DFG (Allemagne), l’ESRC (Royaume-Uni) et la NWO (Pays-Bas). Le projet est réalisé en collaboration avec les partenaires suivants : Centre for Analysis of Risk and Regulation, London School of Economics ; Fakultät für Soziologie, Universität Bielefeld ; Institut für Controlling und Unternehmensrechnung, Helmut-Schmidt-Universität ; Instituut Politieke Wetenschap, Universiteit Leiden. Le/a candidat/e retenu/e devra contribuer substantiellement à ce projet à travers la réalisation d’enquêtes de terrain, l’analyses des matériaux empiriques et la rédaction de publications scientifiques.

Site du Projet QUAD     Site du CSI

Profil du poste

Le/la candidat/te doit être titulaire d’un diplôme d’études doctorales en sciences sociales au moment de l’embauche. Il/elle doit faire preuve d’excellence académique et d’expérience dans la conduite d’enquêtes de terrain. Une connaissance préalable d’au moins un des trois secteurs envisagés dans le projet QUAD est souhaitée (hôpitaux, universités, prisons). Une connaissance préalable de la littérature en sociologie de la quantification, en sociologie des sciences et des techniques, en études de comptabilité, gestion et politiques publiques est également souhaitée. Il/elle doit être capable de s’insérer dans les dynamiques de recherche du CSI et du projet QUAD. Le/la candidat/e devra maîtriser les langues anglaise et française.

Procédure de candidature

Les candidats/tes intéressés/ées devront soumettre un dossier de candidature par courrier électronique à l’attention de Fabian Muniesa avant le 30 novembre 2016 à minuit. Le message de candidature devra comporter dans son objet la mention « Candidature post-doc QUAD ». Le dossier devra comporter obligatoirement une lettre de motivation et un CV détaillé. Il pourra comporter également des pièces complémentaires telles que : choix de travaux scientifiques récents (thèse doctorale, publications issues de la thèse), lettres de recommandation. Toutes les pièces du dossier devront être transmises en tant que fichiers joints au format PDF, d’une taille inférieure à 5Mo. Une première sélection sera établie sur dossier. Les candidatures ainsi pré-retenus feront l’objet d’une proposition d’entretien.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Fabian Muniesa.

Offre permanente

COST (European Cooperation in Science and Technology)

Dédié aux projets de collaboration et de développement de réseaux

Calendrier

Du 25 avril 2016 au 20 octobre 2016

Vie de la recherche

Plates-formes universitaires de données et plates-formes DATA : quelles synergies ?

Les Plates-formes Universitaires de Données (PUD) sont un élément essentiel de l’ancrage de PROGEDO au niveau régional. De nouveaux objets apparaissent dans le paysage des Maisons des Sciences de l’Homme (MSH) au côté des PUD: les plates-formes Data. Quels rapports entre les deux ?

Événements

16 novembre 2017

JE « Saisir les inégalités scolaires au prisme des territoires »

L’unité de recherche « Mobilité, logement, entourage » de l’Institut national d’études démographiques (Ined) organise le 16 novembre 2017 une journée d'étude sur les trajectoires des acteurs de l’enseignement.