Toutes les opportunités

27 novembre 2017

Prix de thèse – Comité d’histoire de la Sécurité sociale

Le Comité d’histoire de la Sécurité sociale récompense des thèses et des travaux du niveau master, achevés depuis moins de trois ans se rapportant à l’histoire de la Protection sociale au sens large (chômage et action sociale inclus) y compris dans sa dimension internationale.

Les prix seront décernés par le Comité d’histoire fin de l’année 2018.

Prix

En 2018, quatre prix pourront être décernés :

– deux prix pour des thèses travaux de recherche inédits à dimension historique d’un montant de 2 500 € pour le 1er prix et de 2 000 € pour le 2ème prix

– deux prix pour des mémoires de master travaux d’encouragement à la recherche (niveau master) de 1 500 € pour le 1er prix et de 1 000 € pour le 2ème prix.

Modalités de candidature

Les travaux devront être soumis avant le 30 avril 2018.

Les personnes souhaitant concourir doivent transmettre un dossier comportant, en 2 exemplaires, incluant :

  • une lettre de candidature rédigée sur papier libre,
  • deux exemplaires imprimés de leurs travaux, qui ne seront pas retournés,
  • la version numérique du document en format PDF,
  • une copie du rapport de soutenance pour les thèses,
  • un résumé (environ 8 000 signes),
  • un curriculum vitae complet.

L’ensemble sera :

  • adressé par envoi postal  au Secrétariat du Comité d’Histoire de la Sécurité sociale, Ministère des Solidarités et de la Santé, pièce 1173 AT – SP, 14 Avenue Duquesne, 75350 Paris 07 SP.
  • Ou déposés au secrétariat du CHSS dans les bureaux situés 18 place des cinq martyrs du Lycée Buffon, 75014 PARIS, pièce 1173 AT.

Voir le règlement complet du concours

Offre permanente

Campagne de recrutement d’ATER pour l’ANCMSP

L’ANCMSP réalise des recrutements pour les postes et demi-postes d’Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) 2017-2018, pour la section 04.

Calendrier

1 janvier 1970

Vie de la recherche

General Data Protection Regulation, une nouvelle réglementation pour la protection des données

Avec l’évolution du monde du numérique, la directive européenne (Directive 95/46/CE) de 1995 relative à la protection et la circulation des données personnelles est devenue obsolète.
Pour répondre à la demande croissante de protection des données personnelles au niveau européen, le Parlement européen a adopté, le 14 avril dernier, le General Data Protection Regulation (GDPR, ou Règlement général sur les données personnelles) destiné à remplacer dès le 25 mai 2018 la Directive de 1995 (Article 94.1 du RÈGLEMENT (UE) 2016/679).

Événements

9 novembre 2017

Du montage de projet de recherche à la publication : enjeux et pratiques autour des données primaires

Le réseau Arpist, le service formation de la DR15 CNRS et l'Urfist de Bordeaux, proposent une journée d'étude sur le thème "Du montage de projet de recherche à la publication : enjeux et pratiques autour des données primaires" le 9 novembre 2017 à l'Institut de Mathématiques de Bordeaux.