Données confidentielles

Public cible

Les droits d’accès aux données pour la recherche sont accordés dans le cadre de la législation en vigueur, en fonction de la finalité de recherche. L’ensemble des données compilées est destiné en priorité à la communauté scientifique (chercheurs, enseignants-chercheurs, et étudiants de master et doctorat).

Présentation

Né pour répondre aux problématiques d’accès aux données détaillées soulevées par les chercheurs recourant aux analyses quantitatives dans le cadre de leurs travaux, le CASD -conçu par le Groupe des Ecoles Nationales d’Economie et de Statistique (GENES) et l’INSEE- propose un équipement hautement sécurisé permettant de travailler à distance sur des bases de données individuelles détaillées, dans le respect des lois, des exigences de la CNIL et des règles éthiques de confidentialité les plus rigoureuses.

Initialement centré sur les données de la statistique publique, le CASD met aujourd’hui à disposition des données des Ministères de la justice, de l’éducation, de l’agriculture, des finances pour les données fiscales… ainsi que des données entreprise et de Big Data.

Dans le domaine de la santé, certaines données du Programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) sont mises à disposition via le CASD.

Petit à petit, pour répondre aux besoins de la recherche, le dispositif intègre de nouvelles sources et étoffe le nombre de références accessibles.

Organisation

Pour accéder aux données, il est nécessaire de disposer d’un boitier sécurisé spécifique, la SD-Box, qui permet de se connecter à distance à une infrastructure sécurisée où les données confidentielles sont sanctuarisées.

L’equipex CASD appuie le développement de la SD-box et de l’infrastructure informatique centrale nécessaire à son fonctionnement.