Quetelet-Progedo-Diffusion

PUBLIC CIBLE

Les droits d’accès aux données pour la recherche sont accordés dans le cadre de la législation en vigueur, en fonction de la finalité de recherche.

L’ensemble des données compilées est destiné en priorité à la communauté scientifique (chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et étudiants de master).

Présentation

Les données sont des ressources rares, coûteuses, souvent collectées sur fonds publics. Nombre de producteurs de ces données ont, faute d’archivage sur le long terme et de documentation adéquate, perdu des données qui ne peuvent ainsi ni être réutilisées par eux-mêmes ni par d’autres. Quételet-PROGEDO Diffusion contribue à répondre à ces problématiques d’archivage, de documentation et de diffusion des données françaises pour la recherche en sciences humaines et sociales. L’appellation Quételet-PROGEDO Diffusion fait référence au Réseau Quetelet, structure qui a œuvré antérieurement pour la connaissance des données françaises.

Organisation

La diffusion nationale des données pour la recherche est assurée par trois équipes partenaires qui offrent des accès aux grandes bases de données (enquêtes, bases administratives, bases de gestion) provenant de la recherche, de la statistique publique et d’organismes divers:

Ces équipes coordonnent les activités d’archivage, de documentation et de diffusion des données françaises en sciences humaines et sociales. Quetelet-Progedo-Diffusion participe à l’ERIC CESSDA, qui coordonne les fournisseurs de données européens. Les actions mises en place concourent notamment à :

  • la pérennité de l’archivage sur le long terme qui doit faire l’objet d’une veille permanente en lien avec les différents acteurs impliqués sur ces questions dont les Archives nationales,
  • l’authentification des données qui doivent faire l’objet de références sans ambiguïté au plan national comme international,
  • le recours à des standards professionnels de documentation des jeux de données,
  • un meilleur contrôle de la qualité des données, renforcé par les échanges entre producteurs et utilisateurs des données,
  • une valorisation des données plus largement utilisées dans des travaux de recherche qui peuvent aussi faire l’objet d’une meilleure validation scientifique du fait de l’accessibilité des données sur lesquelles ces travaux reposent.

Plus de 1700 jeux de données sont actuellement accessibles via Quételet-PROGEDO-Diffusion et ses partenaires.